Publicité sur les réseaux sociaux : parlons Facebook Ads ! .

Publicité sur les réseaux sociaux : parlons Facebook Ads !  Nous vous en parlions début du mois dans notre tout premier article sur l’e-réputation (que le temps passe vite) : il est important d’être présent sur les réseaux sociaux et d’interagir avec votre communauté. Mais vous n’êtes pas obligés de vous contenter de posts dits « organiques », vous pouvez également diffuser des publicités. Aujourd’hui, nous vous parlons de la plateforme de publicité de Facebook. Pourquoi est-il important de diffuser des posts sponsorisés ? Comment cela fonctionne-t-il ? On vous éclaire tout de suite ! Pourquoi devrai-je faire de la publicité payante sur mes réseaux sociaux ?  C’est vrai ça, pourquoi ne pas simplement publier vos posts sur votre page Facebook ou encore Instagram ? Tout simplement parce qu’il ne faut pas oublier notre « ami » l’algorithme. En effet, celui-ci montre vos publications à environ 10% de votre communauté, 90% sont donc susceptibles de ne pas les voir (ça fait beaucoup), et plus vous avez d’abonnés, plus ce pourcentage tend à diminuer. Alors oui, vous pouvez toujours travailler votre taux d’engagement pour augmenter votre visibilité : faire réagir, commenter et partager davantage mais cela prend énormément de temps. Il existe donc un moyen plus rapide d’être vu : la publicité. Ajoutez à cela 2 autres avantages (et pas des moindres) : Vous pouvez toucher les personnes qui aiment déjà votre page mais vous pouvez surtout toucher des personnes qui ne vous connaissent pas encore ! Le but est donc d’attirer et d’être vu par une audience beaucoup plus large. Tout cela grâce au ciblage que vous allez paramétrer, nous vous en parlerons un peu plus tard (un peu de suspense). Les posts sponsorisés ne resteront pas sur votre page, vous ne l’encombrerez donc pas de publicité. Cela vous permet également d’adapter votre message et votre visuel en fonction des cibles que vous déterminerez et elles seules verront la publication qui leur est destinée. Pratique non ?  Mais comment fonctionne Facebook Ads au juste ? On vous rassure : l’interface (le gestionnaire de publicités du "Business Manager" Facebook) n’a rien de compliqué mais il faut tout de même bien réfléchir à votre stratégie et ne pas faire n’importe quoi ! Si vos campagnes sont bien paramétrées et monitorées, vous obtiendrez des résultats. Votre objectif Le premier paramètre (et un des plus importants) à prendre en compte est l’objectif de votre campagne. Où se trouve votre cible dans votre funnel de vente ? (Fu quoi ? On vous en reparlera !) En d’autres termes : pensez à ce que vous voulez que votre cible fasse : simplement voir votre marque, voir votre vidéo, aller sur votre site Internet ou carrément passer à l’achat ?Il faut bien le choisir mais également le chiffrer pour qu’il puisse être mesurable ; par exemple, vous voulez que le trafic vers votre site Internet augmente de 10%, vous choisirez donc l’objectif de trafic et vous pourrez mesurer vos résultats à la fin de votre campagne. Votre segmentation et votre ciblage Oubliez l’idée de cibler les hommes et les femmes de 18 à 65 ans, c’est-à-dire : ne pas cibler du tout. Toucher « tout le monde » ne sert à rien car votre publicité sera montrée à des personnes qui n’ont aucun intérêt pour votre produit,service ou solution. Vous perdrez, alors, de l’argent mais aussi de nombreuses occasions de toucher une cible intéressée et donc de possibles résultats.   Il existe plusieurs critères de ciblage à inclure et/ou à exclure : Par données démographiques (âge, sexe, lieu, langue) Par situation amoureuse Par niveau de diplôme et de formation Par centres d’intérêt  L’objectif et le ciblage vont de pair : en effet, l’algorithme « catégorise » le comportement des utilisateurs, par exemple le fait qu’une personne ait l’habitude de regarder ou non des vidéos. Si vous choisissez comme objectif la vue de vidéo, ce groupe de personnes sera plus susceptible de voir la publicité et donc de voir votre vidéo. De plus, si vous voulez toucher plusieurs cibles ou atteindre plusieurs objectifs, il est préférable de créer plusieurs campagnes qui comporteront chacune moins de personnes mais qui seront plus qualifiées. Vous générez, alors, potentiellement plus de leads pour un même budget.  Vos emplacements Quand vous décidez de faire de la publicité sur Facebook, vous pouvez également en faire sur Instagram (qui appartient à Facebook). La plateforme offre un choix d’emplacement très large : Fil d’actualité Stories Messenger Explorer Pendant les vidéos Et bien d’autres Choisissez les plus pertinents en fonction de votre objectif et de votre cible et pensez également à adapter vos visuels : le format story n'est pas le même que celui du fil d'actualité. De plus, vous pouvez choisir le support, c'est-à-dire le format de publicité (image/vidéo unique, carrousel, diaporama ou collection de photos).  source : Le blog du modérateur  Votre budget On a gardé le sujet qui fâche pour la fin, quoi que… Facebook demande un budget minimum d’1€ par jour (pas cher, vous êtes d’accord ?), la publicité sur Facebook et sur Instagram est donc accessible à tous types d’entreprises !Cependant cela reste trop peu pour diffuser une campagne optimale, le budget est à réfléchir en fonction, encore et toujours, de votre objectif et de l’importance de votre cible mais aussi de la concurrence et des coûts moyens. Petit bonus  Le Pixel Facebook qui vous permet de tracker le comportement des visiteurs sur votre site après avoir cliqué sur votre publicité. Pour en faire quoi ? Du retargeting et toucher, par la suite, des personnes qui ont déjà montré un intérêt pour vos produits ou services. Bon, pour ça il faut chipoter dans l’interface, dans le code et tout… Un peu plus compliqué, mais nous on gère. Et quid de mon après-campagne ? Si vous avez bien défini et chiffré votre objectif, vous pourrez facilement mesurer les retombées de votre campagne. Facebook fournit, évidemment, des indicateurs et des données que vous pouvez analyser et qui vous seront également utiles pour vos prochaines campagnes. Ne lancez pas "juste" votre campagne, analysez les résutats et optimisez, cela est d'autant plus important. Vous devez également penser à évaluer votre ROI (Return of Investment), par exemple si vous aviez comme objectif la conversion (achat), votre campagne vous aura peut-être coûté 2000€ mais grâce à celle-ci, vous avez vendu pour 4000€. Trackez et analysez les achats, ou tout autre objectif, dûs à votre campagne pour voir si elle a été un succès et combien elle vous a rapporté au final. Les résultats ne sont pas forcément et directement financiers, tout dépend de votre objectif initial. Que retenir de tout cela ? Si vous voulez flatter l’algorithme pour être vu davantage et toucher une audience plus large que les personnes qui vous suivent déjà, passez à Facebook Ads ! Vous pourrez toucher des cibles différentes avec des objectifs différents, vous adresser à elles, et uniquement à elles, avec des messages différents. Définissez votre objectif, votre ciblage, le ou les emplacements où vous voulez afficher votre publicité, fixez votre budget et le tour est (quasiment) joué ! Tout cela demande, bien évidemment, une stratégie réfléchie, une gestion de budget et un reporting pour adapter et surtout optimiser vos campagnes. Des questions, des interrogations ? Ou cela vous paraît un peu compliqué à gérer seul ? Oh ! vous accompagne de l’élaboration à la gestion de vos campagnes en passant par la création et l’analyse Contactez-nous

Publicité sur les réseaux sociaux : parlons Facebook Ads ! 

Nous vous en parlions début du mois dans notre tout premier article sur l’e-réputation (que le temps passe vite) : il est important d’être présent sur les réseaux sociaux et d’interagir avec votre communauté. Mais vous n’êtes pas obligés de vous contenter de posts dits « organiques », vous pouvez également diffuser des publicités. 
Aujourd’hui, nous vous parlons de la plateforme de publicité de Facebook. Pourquoi est-il important de diffuser des posts sponsorisés ? Comment cela fonctionne-t-il ? On vous éclaire tout de suite !

Pourquoi devrai-je faire de la publicité payante sur mes réseaux sociaux ? 

C’est vrai ça, pourquoi ne pas simplement publier vos posts sur votre page Facebook ou encore Instagram ?

Tout simplement parce qu’il ne faut pas oublier notre « ami » l’algorithme. En effet, celui-ci montre vos publications à environ 10% de votre communauté, 90% sont donc susceptibles de ne pas les voir (ça fait beaucoup), et plus vous avez d’abonnés, plus ce pourcentage tend à diminuer. Alors oui, vous pouvez toujours travailler votre taux d’engagement pour augmenter votre visibilité : faire réagir, commenter et partager davantage mais cela prend énormément de temps. Il existe donc un moyen plus rapide d’être vu : la publicité.
 
Ajoutez à cela 2 autres avantages (et pas des moindres) :

Mais comment fonctionne Facebook Ads au juste ?

On vous rassure : l’interface (le gestionnaire de publicités du "Business Manager" Facebook) n’a rien de compliqué mais il faut tout de même bien réfléchir à votre stratégie et ne pas faire n’importe quoi ! Si vos campagnes sont bien paramétrées et monitorées, vous obtiendrez des résultats.

Votre objectif

Le premier paramètre (et un des plus importants) à prendre en compte est l’objectif de votre campagne. Où se trouve votre cible dans votre funnel de vente ? (Fu quoi ? On vous en reparlera !) En d’autres termes : pensez à ce que vous voulez que votre cible fasse : simplement voir votre marque, voir votre vidéo, aller sur votre site Internet ou carrément passer à l’achat ?
Il faut bien le choisir mais également le chiffrer pour qu’il puisse être mesurable ; par exemple, vous voulez que le trafic vers votre site Internet augmente de 10%, vous choisirez donc l’objectif de trafic et vous pourrez mesurer vos résultats à la fin de votre campagne.

Facebook Ads : les objectifs

Votre segmentation et votre ciblage

Oubliez l’idée de cibler les hommes et les femmes de 18 à 65 ans, c’est-à-dire : ne pas cibler du tout. Toucher « tout le monde » ne sert à rien car votre publicité sera montrée à des personnes qui n’ont aucun intérêt pour votre produit,service ou solution. Vous perdrez, alors, de l’argent mais aussi de nombreuses occasions de toucher une cible intéressée et donc de possibles résultats.  
 
Il existe plusieurs critères de ciblage à inclure et/ou à exclure :

L’objectif et le ciblage vont de pair : en effet, l’algorithme « catégorise » le comportement des utilisateurs, par exemple le fait qu’une personne ait l’habitude de regarder ou non des vidéos. Si vous choisissez comme objectif la vue de vidéo, ce groupe de personnes sera plus susceptible de voir la publicité et donc de voir votre vidéo. De plus, si vous voulez toucher plusieurs cibles ou atteindre plusieurs objectifs, il est préférable de créer plusieurs campagnes qui comporteront chacune moins de personnes mais qui seront plus qualifiées. Vous générez, alors, potentiellement plus de leads pour un même budget. 

Schéma importance objectif/ciblage

Vos emplacements

Quand vous décidez de faire de la publicité sur Facebook, vous pouvez également en faire sur Instagram (qui appartient à Facebook). La plateforme offre un choix d’emplacement très large :

Et bien d’autres

Choisissez les plus pertinents en fonction de votre objectif et de votre cible et pensez également à adapter vos visuels : le format story n'est pas le même que celui du fil d'actualité. De plus, vous pouvez choisir le support, c'est-à-dire le format de publicité (image/vidéo unique, carrousel, diaporama ou collection de photos). 

Facebook Ads : formats de publication

source : Le blog du modérateur 

Votre budget

On a gardé le sujet qui fâche pour la fin, quoi que… Facebook demande un budget minimum d’1€ par jour (pas cher, vous êtes d’accord ?), la publicité sur Facebook et sur Instagram est donc accessible à tous types d’entreprises !
Cependant cela reste trop peu pour diffuser une campagne optimale, le budget est à réfléchir en fonction, encore et toujours, de votre objectif et de l’importance de votre cible mais aussi de la concurrence et des coûts moyens.

Petit bonus 

Le Pixel Facebook qui vous permet de tracker le comportement des visiteurs sur votre site après avoir cliqué sur votre publicité. Pour en faire quoi ? Du retargeting et toucher, par la suite, des personnes qui ont déjà montré un intérêt pour vos produits ou services. Bon, pour ça il faut chipoter dans l’interface, dans le code et tout… Un peu plus compliqué, mais nous on gère.

Et quid de mon après-campagne ?

Si vous avez bien défini et chiffré votre objectif, vous pourrez facilement mesurer les retombées de votre campagne. Facebook fournit, évidemment, des indicateurs et des données que vous pouvez analyser et qui vous seront également utiles pour vos prochaines campagnes. Ne lancez pas "juste" votre campagne, analysez les résutats et optimisez, cela est d'autant plus important.

Vous devez également penser à évaluer votre ROI (Return of Investment), par exemple si vous aviez comme objectif la conversion (achat), votre campagne vous aura peut-être coûté 2000€ mais grâce à celle-ci, vous avez vendu pour 4000€. Trackez et analysez les achats, ou tout autre objectif, dûs à votre campagne pour voir si elle a été un succès et combien elle vous a rapporté au final. Les résultats ne sont pas forcément et directement financiers, tout dépend de votre objectif initial.

Que retenir de tout cela ?

Si vous voulez flatter l’algorithme pour être vu davantage et toucher une audience plus large que les personnes qui vous suivent déjà, passez à Facebook Ads ! Vous pourrez toucher des cibles différentes avec des objectifs différents, vous adresser à elles, et uniquement à elles, avec des messages différents.
 
Définissez votre objectif, votre ciblage, le ou les emplacements où vous voulez afficher votre publicité, fixez votre budget et le tour est (quasiment) joué ! Tout cela demande, bien évidemment, une stratégie réfléchie, une gestion de budget et un reporting pour adapter et surtout optimiser vos campagnes.
 
Des questions, des interrogations ? Ou cela vous paraît un peu compliqué à gérer seul ? Oh ! vous accompagne de l’élaboration à la gestion de vos campagnes en passant par la création et l’analyse

Follow us on Instagram